Quelles erreurs éviter lors du remplacement du filtre à air ?

Lorsque le filtre à air présente un dysfonctionnement, l’oxygène envoyé dans le moteur est de qualité douteuse. De nombreuses défaillances surviendront ; l’une d’entre elles est la surconsommation du carburant. Pour y remédier, il faut changer le filtre à air. Quelles sont les fausses manipulations à éviter lors de cette opération ? 

Oublier d’éteindre le moteur 

Lors du remplacement du filtre à air, vous devez laisser le moteur en marche. Il s’agit avant tout d’une précaution sécuritaire. Quand le véhicule est sur le point de rouler, toutes les pièces du propulseur se mettent en mouvement. Comme vous pouvez le voir ici, si l’automobile est en marche, le propriétaire risque de se faire coincer les doigts dans une courroie en rotation. 

Il est aussi fort probable qu’il se brûle, car après quelques minutes, le système va se mettre à chauffer. Force est de préciser que le moteur éteint favorise également une économie de carburant, car l’opération peut prendre de nombreuses minutes.

Négliger le nettoyage du boîtier destiné au filtre à air    

Quand la voiture est utilisée, de nombreuses saletés ont eu le temps de s’accumuler dans le boîtier du filtre à air. Avant l’intégration d’un nouveau dispositif, le conducteur doit veiller au nettoyage de la cavité. Si cette section reste sale, les débris endommagent la nouvelle pièce et elle sera moins efficace sur le long terme.

Lorsque l’installateur prend plutôt le temps de nettoyer le boîtier, il optimise les performances de son filtre. La combustion du carburant se fait aisément et cela prolonge la durée de vie du moteur. Cette tâche permet par ailleurs de découvrir d’éventuels problèmes comme les fissures survenues dans la boîte et les fuites d’air. 

Laisser connecter la batterie pour changer son filtre à air 

La batterie du véhicule doit être débranchée avant le remplacement du filtre à air. Cette mesure protège l’individu du court-circuit, en l’occurrence quand le boîtier de l’épurateur se trouve à proximité des dispositifs électriques. Quelques-uns de ces composants sont sensibles et une fausse manipulation est capable d’entraîner un dysfonctionnement. 

Lorsque le moteur est ainsi remis en marche, une partie de voyants peut indiquer une fausse alerte. Il est tout de même important de préciser qu’avec certains modèles d’automobile, le conducteur n’est pas obligé de déconnecter la batterie.  

Utiliser un filtre inadéquat 

Le filtre choisi doit être obligatoirement compatible au système d’admission d’air. Quand les caractéristiques du dispositif en matière d’étanchéité sont inadéquates, cela affecte le moteur. Pour obtenir le bon modèle, le propriétaire du véhicule peut se référer à la notice du constructeur. 

C’est un document qui présente les fonctions principales des pièces de la voiture. Le détenteur de l’automobile peut lire les informations contenues dans ce manuel afin de choisir le filtre à air le plus approprié. Il peut recourir à un mécanicien professionnel ou à une enseigne spécialisée dans la vente de pièces détachées. Solliciter les services d’un expert est aussi une excellente démarche pour bien installer son dispositif.